TES3

  • Travail à faire avant le 30/03 pour préparer la suite du cours sur la religion. Vous pouvez m’envoyer vos réponses en ligne. La note /10 comptera comme bonus dans la moyenne (comme l’exercice précédent).

Analyse du texte 2 p. 185 (BERGSON)

Lisez d’abord toutes les questions car elles ne sont pas indépendantes les unes des autres et ont pour but de vous faire comprendre l’ensemble du texte.

1. Lisez plusieurs fois attentivement le texte en cherchant la thèse de l’auteur et la manière dont il la démontre. Quelle est sa thèse? Citez-la et expliquez quel problème elle permet de formuler.

Aide→ Remarquez la progression du texte : un spectacle bien humiliant, notre étonnement grandit, quelle ne devrait pas être notre confusion !…

2. Précisez par un mot l’objet de l’argumentation. Sur quoi s’interroge l’auteur? (un mot). Définissez le concept en vous aidant d’un dictionnaire (celui-ci par exemple).

3) Expliquez les passages suivants:

a) « Mais on a vu la religion prescrire l’immoralité, imposer des crimes. Plus elle est grossière, plus elle tient matériellement de place dans la vie d’un peuple » (l. 5)

b) « Ce qu’elle devra partager plus tard avec la science, l’art, la philosophie, elle le demande et l’obtient d’abord pour elle seule » (l. 7).

Aide→ Qu’obtient-elle? Voir le texte 8 p. 32 (HEGEL). A quelles notions l’auteur fait-il implicitement référence?

c) « Nous ne savons guère ce qui se passe dans des consciences autres que la nôtre; mais comme les états religieux se traduisent d’ordinaire par des attitudes et par des actes, nous serions bien avertis par quelque signe si l’animal était capable de religiosité » (l.18)

Aide→ Dans quel autre chapitre avons-nous rencontré un raisonnement analogue? A quel problème répondait-il? Appliquez l’analogie à la religion.

Envoyer votre travail


TL2TES3TS2TS4

SemainesJoursHoursMinutesSecondes
0
:
1
:
04
:
19
:
51